I am a junior permanent researcher at INRA (CR2, lab « Wildlife, Behaviour and Ecology », Toulouse, France) interested in applying molecular biological techniques and methods in population and quantitative genetics to questions in evolutionary ecology, conservation, and behavior.

My research seek to identify and understand the ecological and evolutionary mechanisms (neutral and selective) that shape the genetic variation within and among populations and ultimately the evolutionary potential of fitness-related traits.

Current interests include the influence of landscape on genetic structure (landscape genetics), the genetics of reintroduced populations (reintroduction genetics), the genetics of parasite resistance (immunogenetics) and more recently the genetic basis of inter-individual variation in morphological, life-history and behavioural traits related to fitness (wild quantitatitve genetics).

———

Je suis chercheur à l’INRA dans l’unité « Comportement et Ecologie de la Faune Sauvage » (CEFS) à Toulouse. J’utilise des techniques de biologie moléculaire et des méthodes de génétique des populations, d’écologie moléculaire, de génétique quantitative pour répondre à des questions d’écologie évolutive, de conservation et d’écologie comportementale.

Mon objectif est d’identifier et comprendre les mécanismes écologiques et évolutifs (neutres ou sélectifs) qui façonnent la variation génétique au sein et entre les populations mais également le potentiel évolutif des traits liées à la valeur sélective.

Dans le cadre mes projets actuels, je m’intéresse à l’influence du paysage sur la génétique génétique des populations (génétique du paysage), la génétique de la réintroduction d’espèces menacées, à la base génétique de la résistance aux parasites (immunogénétique) et depuis plus récemment à la base génétique (héritabilité) des variations inter-individuelles de morphologie, histoire de vie, comportement (Génétique quantitative en milieu naturel).